Admission

Les patients sont admis sur prescription médicale et doivent nécessiter des soins plus prolongés et mieux coordonnés que ne permettraient les seules interventions à l’acte.

Toutefois, ces soins ne doivent pas requérir l’utilisation d’un plateau technique.

Sur la base de ces critères ne seront pas admis en SSIAD :

  • les patients autonomes ne nécessitant que des soins techniques

  • les patients trop lourds relevant de l’HAD ou des soins palliatifs selon les critères définis réglementairement,

  • les patients ne demeurant pas dans le secteur géographique d’activité de la structure.

 

Le contrat de séjour

Le contrat de séjour doit être lu et approuvé avant la prise en charge par le SSIAD.

Ce document engage les co-contractants (patient, famille, établissement).

Le règlement de fonctionnement

Le règlement de fonctionnement régit la vie collective en institution. Il a été validé par les représentants des résidents et des familles au sein du Conseil de la Vie Sociale, ainsi que par les membres du Conseil d’Administration.

Fin de la prise en charge

La fin de prise en charge est organisée avec la personne âgée, son entourage et son médecin. Elle peut résulter notamment :

  • d’une modification de l’état de santé du patient qui ne répond plus aux critères de prise en charge par le SSIAD,

  • de l’impossibilité du SSIAD d’assurer la continuité des soins,

  • d’un refus de soins ou d’équipement de la part du patient.

La personne âgée est orientée vers le circuit de prise en charge approprié à sa situation.